• L'hiver de la vie

     

     

     

     

     

     

    Rides lisses

                          Photo : © Clo Hamelin 

     

     

    On a de vilains mots pour dire le vieillesse,

    Baderne de croûton, croulant de toute espèce,

    Perte d’autonomie, retombé en enfance…

    Ô enfance si chère qu’elle est toujours en liesse.

    Ténacité sénile d’un pépère troisième âge…

    A tout ces mots grinçants, apport d’un héritage,

    A la géronte caduque et dégénérescente,

    J’affectionne plutôt la vioquerie transcendante. 

    A petits mots précieux, pour ne pas encombrer,

    On dira cher ancêtre, patriarche, vieux routier.

    J’honore la vieillesse, ou du moins l’appréhende, 

    Car je suis à sa porte en princesse froissée

    Par des heurts si soudain et des bonheurs intenses

    Que nul ne saurait me faire escamoter

    Sillons de rides de mon allègre vie

    Où s’écoule une eau pure sur une terre de peau 

    Encore vermeille et lisse

    Baignée par tant de feux, 

    Changeants en l’occurrence.

    Nous ne sommes pas vieux, 

    Nous sommes juste omniscients

    Equipés d’un savoir que le bel âge ignore

    Et pourtant la verdeur possède en elle l’acquis

    Déjà rencontrée sans ses anciennes vies.

    Réjouissons-nous, nous sommes de passage

    Nos printemps reviendront, ainsi que nos outrages,

    Notre nubilité fera le lit de l’âge.

    Seulement il est une chose que nous devons comprendre

    Et ne nous trompons pas, car cela est étrange,

    Tant que nous n’aurons pas saisi nos archétypes

    Nous reviendrons encore remettre le couvert 

    Et danser sous la lune… et penser à l’envers.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Mai à 07:41

    Très belle expresssion , ... c'est du vécu .

    En retour je vous mets ces liens vers deux de mes pensées

    Vers rien

    QUI S'EN SOUCIE

    Salutations.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :