• Joli printemps

    Joli printemps

     
    Le manteau du printemps m’est tombé sur les os.
     
    Il réchauffe ma peau, il adoucit ma terre.
     
    Le soleil de topaze dans son incandescence
     
    Réjouit mes chères cellules, de nouveau les éclaire.
     
    Mes oiseaux sont pléthore et égayent les feuillus
     
    Qui saluent de leurs branches cette armée sauvageonne.
     
    Et je m’en vais vêtue de mon simple appareil
     
    Aussi nue qu’une larve et cherchant son abri
     
    A travers les feuillées, et saoule de tant d’essences,
     
    Avec mon ami Pan, je recueille sans vergogne
     
    La sève de la Terre pour mieux nous éclairer,
     
    Bourgeons incandescents que je sème à tout vent
     
    Pour repeupler ainsi le continent sylvestre.

  • Commentaires

    1
    S Méheut
    Mercredi 12 Juin à 17:42

    Heureuse de savourer vos poèmes ici-même... 

     

      • Jeudi 13 Juin à 13:52

        Merci Sylvie. Heureuse que vous soyez venue jusqu'ici…

        A bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :