•  

     

     

    Nous ne pleurerons plus sur vos forfaits immondes

    Nous prétendons goûter à de saines entreprises

    Ne plus prêter le flanc à vos sordides méprises

    La vie est ainsi faite que nous ne pouvons plus

    rengorger nos disputes et nos adversités,

    nos fiertés de nous-mêmes, nos egos infatués

    On ne peut plus laisser faire de telles actions putrides

    On ne peut laisser faire les rats dans nos affects

    Faufiler au travers de notre humanité

    Il y a trop d’algarade, de friction et de heurts.

    Ne pouvez-vous comprendre les choses en profondeur

    Elles ne se situent pas dans le gain et l’opprobre,

    Que cela ne sert à rien de remuer la raclure.

    Que juste la douceur, clémence en son beau nom

    Peut apporter bien plus qu’une vile aventure.


  • Commentaires

    1
    S Méheut
    Mardi 6 Août à 11:42

    Quelques pensées douces, si loin du tumulte...

    A bientôt chère Clo

      • Jeudi 8 Août à 12:58

        Merci ma chère Sylvie de ta présence de nouveau ici…

        Je t'embrasse tendrement

        Clo

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    S Méheut
    Vendredi 30 Août à 11:12

    J'aurais plus de temps désormais pour me poser sur tes rives, j'en suis heureuse. 

    J'ai ouvert la fenêtre sur tes Vagues et je reviens éclaboussée d'azur et de joie. 

    A très bientôt, chère Clo et heureux prolongement pour ton exposition. 

      • Vendredi 30 Août à 12:52

        Merci mon amie épistolaire. 

        Nous continuerons ainsi à lier des mots ailleurs que sur Facebook.

        Je suis bien heureuse de te lire.

        Merci encore pour ta joie. 

        J'ai eu une saison assez fructueuse à la galerie et des contacts avec des gens enthousiastes devant mon travail.

        L'aventure continue…

        A très bientôt

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :